Tete en l'air ~ Magazine

Tete en l'air ~ Magazine

Les chroniques de Bidule la fée


Le tournesol

Bonjour à tous ! Je suis Bidule la fée, la gardienne des fleurs. Aujourd'hui, je vous parle d'une plante que vous connaissez bien : le tournesol. 

Le tournesol, cette fleur gigantesque aux pétales jaunes éclatants... appartient à la même famille que les chardons, avec leurs longues feuilles dentelées couvertes d'épines ! Cette grande famille, les astéracées, rassemble tout un panel de plantes très variées, jusqu'aux pissenlits et aux laitues.

Le nom latin du tournesol est hélianthus annuus : hélianthus est formé à partir de hélios, le soleil et anthos, fleur. Référence directe au coeur du tournesol qui ressemble à un soleil d'été ! Mais pas seulement. Savez-vous que l'ancien nom du tournesol est héliotrope ? C'est à cause d'un pouvoir magique : l'héliotropisme. Le tournesol est capable d'orienter ses feuilles en direction du soleil tout au long de la journée. Quant à annuus, ça vient du latin et ça veut dire annuel. En effet, le tournesol est une plante annuelle, c'est-à-dire qu'elle refleurit tous les ans sur le même pied. 

tournesol.JPG

Photo d'Amélie D.

Eh ! Ne vous endormez pas ! C'est là que ça devient intéressant. Il est clair qu'on ne rencontre pas de tournesols en rase campagne. On peut les contempler dans les jardins ou dans les parcs, bref, dans des endroits entretenus par l'homme. En clair, le tournesol est une plante domestiquée qui n'existe pas à l'état sauvage. Ce sont les Amérindiens qui l'ont apprivoisée. Elle a été introduite en Europe à partir du XVIe siècle par les espagnols. Aujourd'hui, elle est présente sur tous les continents. A quoi sert-elle ? Principalement à nourrir les élevages : la partie verte est très riche en protéines. 

L'huile de tournesol, en revanche, est produite à partir des graines : c'est qu'on appelle une plante oléagineuse (cultivée pour ses graines riches en matière grasse). C'est la troisième huile la plus consommée au monde. Et pour cause ! Attention mesdames et messieurs, découvrez un produit extraordinaire, j'ai nommé : l'huile de tournesol ! Merveilleuse pour la santé : les graines contiennent du phosphore, excellent pour les os et les dents, de la vitamine E qui renforce les cellules, du fer qui facilite le transport d'oxygène... bref ! C'est du bon ! Du très bon ! De plus, c'est une très bonne huile de massage qui convient à tous les types de peau. Qu'est-ce que j'entends ? Avec de l'huile sur les bras, on se sent tout graisseux après ? Pas celle-là ! L'huile de tournesol ne colle pas et pénètre facilement l'épiderme. Alors, convaincus ? Mesdames, oui ! Messieurs, non ?! Hésiterez-vous encore lorsque je vous dirai que l'huile de tournesol peut être utilisée comme... agrocarburant ! Pour vos voitures ! Tout à fait, messieurs. Et en plus, c'est très écologique. Mais faites attention : au delà de 30% d'utilisation, votre véhicule nécessitera quelques réglages... Néanmoins, s'il suffisait d'acheter de l'huile de tournesol pour faire démarrer sa citroen ou sa peugeot, il y a belle lurette que plus personne n'achèterait d'essence. Ainsi, l'Etat augmente le prix de l'huile pour éviter qu'elle soit utilisée comme carburant... Mais les producteurs, eux, peuvent l'utiliser légalement et sans payer de taxes supplémentaires !

nectar.JPG

Bien sûr, le tournesol est source de nombreuses utilisations pour les hommes... mais aussi pour la nature ! C'est une plante mellifère, c'est-à-dire, qui produit du nectar récolté par des insectes butineurs. Les plants sont mâles ou femelles ; ils communiquent grâce aux insectes qui font le voyage de fleur en fleur. En général, ce sont les bourdons et les abeilles qui s'en chargent. Les graines servent aussi à nourrir les oiseaux.

Ci-contre : Au coeur de la fleur, on aperçoit le nectar, un liquide sucré dont raffolent les butineurs.

Photo d'Amélie D.

 

insectes.JPG insectes 2.JPG

Les tournesols attirent plusieurs insectes ! Photos d'Amélie D.

 

Concernant la culture des tournesols, on sème les graines mi-mars si on veut en récolter de nouvelles en août. En pleine terre, ses racines sont capables de capter l'eau en profondeur, et il vaut mieux espacer chaque plant de 30 cm les uns des autres. Mais si le tournesol possède de nombreux alliés dans la nature, il a aussi plusieurs ennemis comme les limaces qui se régalent avec ses feuilles. Les oiseaux sont bien contents de trouver des graines savoureuses à se mettre sous le bec, mais le tournesol, lui, n'apprécie pas vraiment d'être picoré de la sorte ! Comment une fleur peut-être se resemer si on la dépouille de ses graines ? Il existe aussi un cruel adversaire contre lequel le tournesol est bien vulnérable : le mildiou du tournesol. C'est une maladie qui forme des plantes très réduites, improductives et qui disparaissent facilement. Cependant, le génie génétique a réussi à mettre au point des tournesols hybrides capables de résister aux ravages du mildiou dans les productions agricoles.

 

Bibliographie :

Wikipédia l'encyclopédie libre

Bienvenue sur Gnis Pédagogie | Centre de ressources sur les semences

PasseportSanté.net : Information Santé - Alimentation - Exercice - Gestion du stress

Mildiou du tournesol - Plasmopara helianthi - Maladie du tournesol - Syngenta


25/08/2015
0 Poster un commentaire